Incarner au Présent


Si je souhaite par exemple plus de légèreté dans ma vie, ceci est totalement de mon propre ressort. La mauvaise habitude est de se dire qu'elle nous viendra plus tard. On "espère", ou pire, on désespère sur le fait que celà puisse nous arriver. Espérer, c'est laisser la réalisation du souhait à plus tard, dans le futur. Du coup, comme c'est toujours pour le futur, c'est jamais maintenant.

J'aimerais être plus en paix, j'aimerais sourire et respirer... Le fait de conditionner cette possibilité comme : "ce sera possible seulement si telle chose arrive dans ma vie", cela nous limite tellement ! La magie arrive dans notre vie lorsqu'on arrête d'attendre, et qu'on arrête de se séparer de la chose (le bonheur etc). Ça, c'est du lâchage de grappe ! Ce n'est plus pour demain, non plus lorsque j'aurais tel objet ou rencontré "l'âme soeur"... C'est MAINTENANT !

Je souris intérieurement, c'est maintenant. Et je me rends compte (rencontre) que le sourire extérieur suit. J'ai envie de légèreté... et bien * paf *, je suis la légèreté. J'imagine à l'intérieur un environnement très clair, léger, aérien, et chaleureux, et ça m'inspire pour incarner l'état que je souhaite incarner. Il suffit d'aller au fond de soi pour y trouver la ressource que je souhaite. On peut puiser en soi n'importe quoi : il suffit de s'ouvrir à ce que l'on souhaite. La seule chose qui puisse nous empêcher d'utiliser ce grand pouvoir est le fait de croire qu'on ne peut pas.

Inspirer, expirer tout ce que vous ne souhaitez plus garder en vous. Puis, inspirer la joie, ou la paix, ou autres choses. SIMPLE. La vie est complexe, mais vraiment très simple. Ne vous limitez plus. Vous lâcherez petit à petit ces résistances qui vous disent "non tu n'y arriveras pas" ou "c'est impossible". Ces pensées n'existe que si vous leur attribuez de l'énergie. Vous pouvez très bien lâcher ces croyances comme lorsque vous lâcher une valise.

Si vous souhaitez garder encore un peu la valise, dîtes le vous : "je garde cette valise que je pourrais très bien lâcher à tout moment". Si vous croyez encore être victime d'un triste sort, dîtes le vous : "je restes focalisé sur le passé, alors que je pourrais très bien être présent à moi-même, et vivre maintenant, vivre vraiment".